Je suis déçue....
Je suis déçue et énervée, en colère.

Les religions, toutes les religions, aussi répandues qu'elles soient ou non, prônent la même chose: l'amour, la tolérance, et se vantent d'être "juste". Il faut être tolérant, il faut s'aimer en aimant l'autre, mais aussi en trouvant l'homme ou la femme de sa vie, et se marier avec bien entendu, vu que les "fidèles" d'une religion sont à son image: tolérant et amour... le tout suivant l'idée phare que l'amour est plus fort que tout.
Alors oui, il faut se marier, mais attention, uniquement avec une personne qui est de la même confession!! Mais elle est où la tolérance là? Sérieux faut avouer que tout ca c'est de l'hypocrisie pure.... L'amour est plus fort que tout mon oeil ouais. PLus fort que tout SAUF de ta foutue de religion (ou de tes convictions, appelons ca comme on veut) qui font que, et non, même si tu as trouvé l'amour de ta vie, la personne qui te conviens en TOUS points, tu peux pas faire ta vie avec elle paske qu'elle a décidé de faire Carême et toi Shabbat....

Je sais pas moi, je suis peut-être utopiste de croire que sous pretexte de tolérance, je pourrais épouser demain un juif (que je ne suis pas), et que nous pourrions nous marier selon deux rites de nos deux religions... On ne devrait pas avoir à faire le choix entre ses convictions et l'amour de sa vie... D'autant plus que c'est comme avec la famille: l'un sera toujours là, l'autre par contre il faut travailler pour le garder.
J'ai la bétise de croire qu'on a quelque part sur terre quelqu'un qui est fait pour nous, qui nous convient, comme une moitié de pomme. Si par hasard j'ai le bonheur de la trouver, je ne pourrais me résoudre de la perdre sous pretexte de religion, de même que je pense que l'on ne devrait pas se convertir par amour. Parce que quelque part c'est notre religion de base (si on en a une) qui fait ce que nous sommes, et qu'en changer serait comme changer une partie de nous même. Et d'autre part parce que si les religions étaient vraiment tolérantes, on ne devrait pas avoir à se convertir pour célébrer quelque chose d'aussi sacré que l'amour...

Mes parents ont réussi ce pari: se marier alors qu'ils n'étaient pas de même confession. Mais attention, y'a quand même eu un prix à payer: leur enfant devait être de la même confession que la mère, sinon le mariage n'aurait pas été célébré de facon sacrée. M'enfin toujours est-il que sur les deux religions, une a fait un pas en avant... A quel prix aussi...

Je me bats contre des moulins à vent je le sais bien, et il est des choses en ce monde que nous ne pourront peut-être jamais changer... Sur ce point personne, aucune religion ne lâchera le morceau. Et c'est vraiment dommage. Pathétique, désolant, et dommage. Sacrifier son bonheur sur l'autel de ses convictions, au risque de passer sa vie avec quelqu'un avec qui l'on sera moins heureux, c'est juste du gachis.

Je suis juste déçue...
Déçue et triste.
Coralie0025bis
(pic: Alex, Modèle: moua)