Depuis environ un an, j'ai de nouveau le temps de lire, et je ne m'en prive pas... Je me rends compte depuis combien des livres peuvent être boulversant... Il y a d'abord eu "Et si c'était vrai" de Marc Lévy, qui m'avait franchement boulversée, et surtout qui m'avait beaucoup appris...

Et en ce moment il y a "Et Après?" de Guillaume Musso.
Une histoire où il est principalement question de la mort, de la vie, de ce qu'il y a entre les deux... Je n'ai pas encore fini de le lire, mais déjà il réveille en moi des craintes que je pensais avoir fait taire. Ma peur de la mort, du vide, du rien, la peur de l'oubli, de n'avoir rien fait ici... La peur de me dire que dans des millions d'années nous ne seront plus rien et qu'il n'y aura plus meme de Terre... La peur de n'avoi été qu'un grain de sable, et même encore moins que cela dans l'Univers...

Ce grand vide, ce grand "rien" qui nous attend tous me terrifie. Sûrement parce qu'à l'heure actuelle je n'ai pas réalisé le tiers de ce que je voudrais encore faire, et que la mort me semble alors anormal... J'essaie de me convaincre qu'à un moment donné, elle nous semblera naturelle, car nous aurons fait tout ce qu'il y avait à faire et que nous n'attendrons plus rien de la vie. Mais cela me rassurerais de savoir ce qu'il y a "après".
Alors oui, je suis officiellement catholique, mais officieusement quelqu'un qui croit en la foi, mais non en l'institution, et donc, j'ai des doutes quant aux concepts de paradis et d'enfer, qui seraient, selon certains écrtis, de pures inventions de l'Eglise Catholique pour faire rentrer ses fidèles dans le rang... Mais ne nous égarons pas. Dans la mesure où jusqu'à présent personne n'est revenu de l'au-delà, comment savoir?? Comment savoir si tout ne sera que paix et bonheur, lumière et sérénité, ou ou l'inverse, ou ... rien???

Tout ca me fait peur, et d'autant plus que je suis quelqu'un qui aime tout contôler, savoir où elle va, connaitre son emploi du temps à la lettre. Oui c'est un fait j'ai du mal à me laisser porter par les évènements, et je crois que ca ne fais qu'attiser toute cette peur de la mort...

Quoi qu'il en soit, pour l'instant (enfin, jusqu'à éla 195ème pages) ce livre est vraiment bien. A recommander.