Honte sur moi, voilà que je suis rentrée depuis 3 jours, et toujours pas une note à l'horizon!
J'essaie pourtant.

Mais bon, voilà que je suis rentrée avec un genou en vrac (merci le ski, merci l'année du quart de siècle...), et après 3 jours de boulot, c'est le rhume carabiné qui me prend la tête (et le nez). Sans compter le rangement le soir (même si c'est le Parisien qui en fait beaucoup), notamment de nos cadeaux de Nowel (note à venir à ce sujet), le linge propre à ranger (merci le Parisien), les courses à faire, se replonger dans le travail... bref, je n'ai pas vraiment eu la tête à ca.

Néanmoins.

Bilan succint de mon année 2009 histoire de repartir sur de bonnes bases:
Premier trimestre difficile avec le chômage, la déprime, je me laisse doucement couler vers le rien. Je me referme, envie de voir personne, pas envie de parler, peur du vide que le non-emploi semble laisser dans ma vie et dans mes conversations. L'impression de ne servir à rien. Heureusement je commence à vivre à temps partiel sur Paris, le Parisien est là, super présent, attentioné, attentif, aimant, aimé. J'aime pleinement, on parle déjà d'avenir et je fais du sport.

Second trimestre: Celui des projets. Tenter de trouver une formation pour retrouver du boulot, se faire refouler par l'ANPE, l'arrivée des beaux jours, la perte de motivation pour trouver du boulot, et puis en juin, le coup de folie: on décide de déménager. Tous les 2, ensemble. Après tout, si notre histoire est faite pour marcher, ca le fera aussi après 9 mois, comme après 3 ans. Autant profiter de l'opportunité. Ce sera Lyon, nous trouvons notre appart de suite, tout va bien, je suis super heureuse, je vais avoir un vrai chez moi. Naissance du l'idée du Projet et je continue le sport.

Troisième trimestre: J'enchaine les allers-retour sur Paris et sur Lyon, je fête mes 24 ans en même temps que ma dépendaison de crémaillère, je déménage à Lyon, je vis un long mois difficile entre août et septembre. On s'emménage petit à petit. Je continue ma recherche d'emploi sans trop y croire, mon ordi grille, je me renferme, j'ai l'impression d'être une coquille vide, je me dévalorise, le Parisien fait ce qu'il peut pour me remonter, je fais de la pâtisserie, je pleure beaucoup, j'arrète le sport et je commence à reprendre du poids.

Dernier trimestre: Adecco sauve mon couple et ma ligne en me trouvant un poste en 1 semaine, et le contrat se renouvelle au fil des mois. Le rythme du travail est dur à reprendre, fatigue, première grosse dispute. Déclaration au rayon fromage de chez Carrefour, rencontre avec super Koyangi, week-end partout en France et très peu à la maison, j'ai besoin de repos, je tire un trait net sur mon passé avec l'Ex. Fêtes de fin d'année chez Lui, orgie de bouffe et de cadeaux, 31 dans la neige chez moi. Nous sommes un vrai couple, je me vois épanouie, affirmée et plus femme. La peur du chômage est toujours là, je ne sais toujours pas de quoi demain sera fait professionnellement parlant. Ca et d'autres choses me font peur, mais j'avance, ma main dans la sienne.

Voilà, maintenant que ça c'est fait, voilà le programme de l'année 2010.
Pas de "bonnes résolutions" car la première que je m'étais fixée, je ne l'ai même pas tenue.
Alors cette année, je vais juste ESSAYER de faire attention à ma ligne, de refaire du sport, d'arrêter de me prendre la tête pour rien (mais pas que), d'avoir peur de tout, et d'être un peu moins pénible (si si, je vais essayer!). Et dans un autre registre: je VAIS retrouver un boulot fixe, continuer d'être amoureuse et commencer ce fichu Projet qui me trotte dans la tête depuis des mois.
Je vais aussi prier pour que la machine à laver tienne le coup... Et poser l'étagère pour les boites à thé, et faire du méga rangement dans le bureau.
Dans les finances, continuer à nourrir le cochon comme on le fait déjà (chaque dépenses économisée --> dans le cochon. exemple: en descendant dans le sud, on ne paye pas l'autoroute --> hop, dans le cochon!), et mettre 50€ de côté tout les mois pour s'offrir des vacances.

Bon, si j'arrive à faire tout ca, j'aurais réussi mon année, sans oublier de fêter dignement mon quart de siècle cet été!
et vous, quid des bonnes résolutions?

ah, et j'oubliais presque:

TRES BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2010 !!!